10 erreurs qui rendent vos cheveux afro secs et cassants

Malgré tous vos efforts et les produits utilisés, vos cheveux demeurent secs et ternes. Ils sont durs à manipuler et tombent par poignées. Vous le les voyez jamais allonger et vous vivez une catastrophe capillaire tous les jours. Mais en réalité, savez-vous pourquoi ils réagissent ainsi? Voici dix erreurs qui rendent vos cheveux secs et cassants.

 

10. Vous n’utilisez pas le bon shampoing... ou vous ne l’utilisez pas assez!

Vous connaissez cette sensation, quand après un shampoing, vos cheveux sont hyper propres et font «skwik-swkik» sur vos doigts? Ce n’est pas vraiment bon signe! Les shampoings réguliers (avec sulfate) enlèvent les huiles naturelles qui lubrifient les cheveux, ce qui les rend secs et cassants à la longue. D'un autre côté, ne laissez pas vos cheveux accumuler les saletés et les résidus de produits, car cela les rend aussi secs et fragiles!

  1. Essayez un shampoing sans sulfates laver vos cheveux en douceur.
  2. Nettoyez vos cheveux en profondeur au besoin avec un shampoing clarifiant une fois par mois.

  

9. Vous n’utilisez pas le bon après-shampoing... ou pas d’après-shampoing du tout!

Le rôle d'un après-shampoing (ou revitalisant) est de réhydrater et nourrir les cheveux. Il conditionne la chevelure grâce à des ingrédients émollients, hydratants et humectants, ce qui facilite grandement l'étape du démêlage. Sans après-shampoing, les cheveux pourraient ne pas être assez souples et élastiques.

  1. Choisissez un revitalisant à la formule sans silicone.
  2. Choisissez un bon après-shampoing sans rinçage pour faciliter le démêlage encore plus.

 

 

 

8. Vous n’hydratez jamais vos cheveux... ou pas de la bonne manière!

Une des caractéristiques des cheveux crépus et bouclés est d'être plus secs que les autres types de cheveux. Vous pouvez cependant garder vos cheveux hydratés avec des laits, crèmes et sprays capillaires! N'hésitez pas à les utiliser quelques fois durant la semaine pour réhydrater vos cheveux en insistant sur les pointes et les longueurs. Ce qui est important, c’est de choisir un produit adapté à votre type de cheveux, leur porosité, leur densité et votre environnement.

  1. Trouvez un hydratant à base d’eau ou de jus d’aloès.
  2. Évitez de garder vos cheveux libres durant une longue période.
  3. Buvez de l’eau régulièrement. L’hydratation interne est primordiale!

 

7. Vous ne scellez jamais l’hydratation... ou c’est avec les mauvais produits!

Sceller l’hydratation, c’est simplement emprisonner l’eau et les ingrédients humectants sur la fibre capillaire. Si vous vaporisez seulement de l’eau sur vos cheveux, celle-ci finit par s’évaporer. C’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles vous avez l’impression que vous cheveux restent secs même si vous les hydratez tous les jours! Au lieu de simplement arroser vos cheveux, assurez-vous que l’hydratation reste en place en ajoutant un scellant (corps gras) après avoir utilisé votre hydratant.

  1. Choisissez des produits scellants aux huiles végétales (aucune huile synthétique). 
  2. Les huiles et les beurres n’hydratent pas (ils ont 0% d'eau). Il faut absolument de l’eau ou un humectant (qui a le pouvoir d’attirer ou de retenir l’eau) pour hydrater vos cheveux.

 

 

6. Vous ne faites jamais de soins hydratants... ou vous faites beaucoup trop de soins protéinés!

Les masques hydratants en profondeur sont un moyen efficace revitaliser des boucles assoiffées. Si vos cheveux sont constamment secs, intégrez un masque hydratant dans votre routine une fois par semaine. À l’inverse, si vous faites constamment des soins protéinés ou aux poudres indiennes, vous pourriez avoir les cheveux durs et cassants. Il faut maintenir un bon équilibre entre les soins hydratants et les soins protéinés.

  1. Essayez un de nos masques hydratants en profondeur
  2. Faites environ deux à trois fois plus de soins hydratants que de soins protéinés ou ayurvédiques.

 

5. Vous manipulez constamment vos cheveux... ou vous ne vous occupez jamais des pointes!

Un grand facteur de casse des cheveux est leur manipulation constante. Si vous avez l’habitude de vous coiffer tous les jours, de faire une retouche chaque soir ou de faire des coiffures complexes chaque semaine, faites-vous une faveur: simplifiez-vous la vie avec une coiffure protectrice (avec ou sans extension)! Celle-ci dure plusieurs jours et protège vos pointes et vos longueurs.

D'un autre côté, si vous laissez les noeuds et les pointes fourchues se répandre sur votre chevelure, non seulement vous aurez l’impression que vos cheveux sont secs et rugueux, mais ils seront plus cassants.

  1. Visitez une coiffeuse spécialisée en cheveux bouclés environ trois fois par année pour une coupe préventive de vos pointes.
  2. Faites des coiffures qui protègent vos pointes et que vous manipulez peu.

 

 

4. Vous utilisez de la chaleur pour étirer vos cheveux... ou vous n’utilisez pas de protection!

Faire un brushing (blow out) ou un lissage est particulièrement intéressant lorsqu’on a les cheveux très bouclés et crépus parce qu’on gagne instantanément en longueur! Mais utiliser fréquemment de la chaleur directe sur les cheveux, surtout sans les protéger les rend extrêmement secs et vulnérables. C’est sans compter que cela peut brûler les cheveux fragiles et détruire les boucles de façon permanente.

  1. Utilisez toujours un produit thermoprotecteur
  2. Adoptez des méthodes pour étirer vos cheveux sans chaleur, comme le banding.
  3. Évitez de repasser plusieurs fois sur les cheveux lorsque vous les lissez.

 

3. Vous colorez souvent vos cheveux... et vous n’entretenez pas la couleur!

Les décolorations sont très destructrices pour les cheveux : elles changent littéralement une partie de leur structure interne et abîment la cuticule. À la longue, les cheveux finissent par casser, surtout si vous n’apportez aucun soin particulier pour entretenir votre chevelure colorée. 

  1. Évitez les couleurs en boîte à faire à la maison si vous avez les cheveux fragiles.
  2. Faites des soins réparateurs pour maintenir vos cheveux en bon état.
  3. Le henné est une solution naturelle pour colorer les cheveux (mais il ne peut pas les pâlir).

 

 

2. Vous mettez souvent des extensions et des perruques... et vous ne prenez jamais soin de vos vrais cheveux!

Les extensions, tissages, perruques et autres styles de coiffures avec des rajouts sont vraiment utiles parfois! Mais il arrive qu’on oublie nos vrais cheveux... N’oubliez pas, si vos cheveux sont fragiles, secs et en mauvais état, les camoufler et les oublier n’est pas la formule magique pour les réparer! Au contraire, vos cheveux seront encore plus secs et vous risquez d’avoir des alopécies et chutes de cheveux.

  1. Hydratez vos cheveux à l’aide d’un spray lorsqu’ils sont tressés.
  2. Choisissez des mèches de bonne qualité.
  3. Choisissez des coiffures protectrices qui ne se mélangent pas à vos cheveux, comme les crochet braids.

  

1. Vous utilisez des produits défrisants... et vous ne le savez même pas!

Pour les femmes noires qui se défrisent, la cause no 1 de casse est... le défrisant lui-même! Même si la formule est «douce», «sans soude», «au beurre de karité» ou «pour cheveux sensibles», elle est extrêmement destructrice pour les cheveux. Si vous pensez que les assouplissants, texturizers ou autres produits pour détendre vos cheveux sont moins nocifs, détrompez-vous. Ils agissent selon le même principe!

  1. Analysez bien les produits assouplissants qui se vantent d’être naturels avant d’en faire l’application.
  2. Évitez les lissages brésiliens ou japonais.
  3. Espacez le plus possible les défrisages.

Commentaires

  • Publié par Ann-Lauryn le

    Excellent article, tout ce que j’avais besoin de savoir! Merci Nel :)

Laisser un commentaire